Quôaaa de beau cette semaine ? #3

Du 6 au 12 Juin.

monsieur madame

Qu’on se le dise, Maman Grenouille aime le dessin-animé « Les Monsieur Madame ».

* J’apprécie…
– D’avoir eu plus sur un salaire. Je ne sais pas comment je fais pour calculer si mal mais dans ce cas de figure, ça m’arrange haha.
– Les quelques économies que l’on va faire ce mois-ci et le mois prochain sur notre mutuelle et avec la nounou.
– La prochaine sortie de FFXII remasterisé HD en 2017 !

– Quand ma Petite Rainette assise dans le chariot, se dandine au son de la musique diffusée dans le magasin, et crie « Allez, danse tout le monde !« .
– D’apprendre que notre loyer n’augmentera pas en Janvier. On va donc renouveler le bail et continuer à chercher une nouvelle mare tranquillement.
– D’apprendre qu’une nouvelle série de CardCaptor Sakura verra le jour dans un futur proche !
– D’être en week-end vendredi à midi.
– De manger du melon. A laisser mûrir avant consommation pour un vrai régal !
– Une nouvelle sympathique, mais je vous en dirai plus au mois d’Août si ça se concrétise.

* J’apprécie moins…
– D’attendre désespérément l’arrivée de mon nouveau contrat de travail. Les grèves de la Poste tombent vraiment mal !
– D’être trempée jusqu’aux os mardi à cause des intempéries.
– D’apprendre jeudi soir que mon avenant est chez mon employeur depuis le 23 mai, envoyé par mail. Il a dû totalement zapper de jeter un œil à ses messages. Plus qu’à attendre lundi pour lui signaler.

Un petit concours.

cardcaptor sakura 3
C’est bien connu, le net recèle de nombreux concours en tout genre. Cette semaine, il y en a un qui m’intéresse en particulier, c’est celui de MangAnime, avec à la clé un ArtBook de CardCaptor Sakura. On croise les doigts !

Les dessins-animés de Petite Rainette.
* Pour commencer, elle aime beaucoup « Les comptines » de la chaîne YouTube Comptine TV. Elles sont pour moi les moins casse-oreilles à entendre, sans voix nunuches. Elles m’ont permise de me remettre à jour et d’en apprendre que je ne connaissais pas (ou en tout côas, pas de trace mémorielle, et j’ai pourtant bien rangé !)
* J’ai cité au-dessus « Les Monsieur Madame », la nouvelle génération de nos « Monsieur Bonhomme ».
Les différences que j’ai constaté : dans la nouvelle version, il y a moins de personnages. Il y a des chansons vraiment entraînantes. Petite Rainette se trémousse d’ailleurs tout le temps sur les musiques, notamment celle du « Dinosaure ».
Les humains ne sont plus de la partie.
Cet animé m’a donné envie de me plonger dans les livres. Une première pour moi qui n’ai jamais eu l’occasion d’en avoir en étant petite. Les bouquins sont comme l’ancien animé, avec des humains et des designs qui ont pour certains mal vieillis (notamment Monsieur Curieux qui était vraiment horrible).
Il y a également des différences physiques entre ceux du livre et ceux du nouvel animé.
* Depuis une semaine, je lui ai fait découvrir « Pingu » et elle a immédiatement accroché.
Chez sa nounou, elle semble aussi regarder « Caillou » et « Pepa Pig ». Je n’aime clairement pas le second, que je trouve visuellement moche, même si cela reste mignon et calme.

Les hélicos volent bas cette semaine.
Lundi un peu avant midi, un hélicoptère gris s’est amusé à vrombir un peu trop près des habitations. Il volait vraiment à basse altitude, ce qui n’était pas pour me rassurer. Mais pourquoi faisait-il le tour de la ville et des alentours aussi bas ?
Y avait-il un taulard en fuite ? Oh my gôaad ! Un reportage photo/vidéo vu du ciel en cours ? Dites Froggiiiiiz ! Ou un repérage des lieux pour l’Euro 2016 ? Quôaa ? Du foot ? Argh, je m’en vais m’enfouir dans ma vase ! Heu, je peux venir ?

Le déluge !

2247abd8
C’est ni plus ni moins ce qu’il s’est produit dans le Nord mardi. A partir de 17h, une pluie intense s’est mise à tomber jusqu’à 20 heures, avec des trombes plus ou moins importantes. Et le vent étant de la partie, je n’ai pas pu ouvrir mon parapluie. On a failli faire un remake de Mary Poppins côaahaha ! Sans compter le parking glaiseux, une véritable mare aux canards ! Coâ Côa… Mince j’arrive pas à faire le canard.
Résultat : trempée de la tête aux pieds, dans l’impossibilité de me changer. Par chance, j’ai eu la présence d’esprit de mettre des vêtements foncés. J’ai croisé des demoiselles qui n’avaient surement pas penser qu’une telle tempête s’abattrait si vite en si peu de temps, on aurait dit qu’elles allaient à un concours de t-shirts mouillés !
De plus, certaines portions de route étaient partiellement ou totalement obstruées, ce qui a grandement ralenti le trafic. J’ai mis plus d’une heure à rentrer chez moi, au lieu des 15 minutes habituelles. J’ai bien cru qu’on ne rentrerait jamais snif !
Sans compter toutes celles et ceux qui se sont retrouvés inondés chez eux.
Anecdote : Une dame, apprenant que son frigo et son congélateur étaient H.S. suite aux inondations, a eu l’idée d’appeler « Les Restos du Cœur » pour qu’ils viennent chercher les aliments en passe d’être perdus. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.
Sachez également que votre assurance remboursera les denrées perdues !

Maman Grenouille a appris un nouveau mot cette semaine : Pétrichor. Grâce au blog « Le Rose et le Noir », elle a pu mettre un terme précis sur la définition = l’odeur de la pluie rencontrant les briques.

– Et si les scènes de (vieux) dessins-animés se passaient IRL.
En revisionnant d’anciennes séries animés, j’ai remarqué que certains détails pourraient, dans la vie de tous les jours, poser problème. Oubliez juste que ce n’est que du dessin pour vous mettre en condition. C’est parti :
* Dans un épisode de « Pingu », ce dernier refuse de manger son assiette. Il finit par faire la bascule avec sa chaise, tombe en arrière en agrippant au passage la nappe de la table. Une vraie cata et des parents furieux. Et pour punition, je vous le donne en mille, après avoir été rabroué, il reçoit un fessée. Vu ce que ce châtiment corporel fait couler d’encre maintenant, je ne suis pas certaine que la pilule passerait aussi bien.
* Toujours dans « Pingu », un détail qu’on ne verra plus dans les dessins animés pour enfants actuels (sauf peut-être les animations japonaises) : le papa de Pingu fume la pipe !
* Dans un épisode de « Caillou », son papa change sa petite sœur sur une table à langer haute, au milieu de la pièce et sans rebord d’aucune sorte. Que se passe-t-il ensuite ? Le papa s’en va 2 mètres plus loin pour prendre de quoi changer la petite. Une situation assez inquiétante pour la sécurité du bébé.

De nouvelles tututes.
On les appelle aussi tétines, sucettes, tototes, tutes et j’en passe. Petite Rainette y est « abonnée » depuis le 2ème jour de sa naissance.
A l’origine, j’étais totalement contre le fait de donner une tutute à mon bébé : peur de déformer son palais ou ses gencives, mauvaises habitudes, il faut régulièrement les désinfecter ou en changer, etc. Mais une fois Petite Rainette née, après un accouchement qui m’avait pompé toute mon énergie, un bébé qui pleurait car je n’arrivais pas à la nourrir, et comme l’on ne voulait pas me donner trop vite de biberons pour me laisser encore des chances d’allaiter, je n’ai pas eu d’autres choix que de lui donner une tutute. Et on peut dire qu’elle m’a réellement sauvé ! Petite Rainette calme et satisfaite, Maman Grenouille pouvant se détendre sans être stressée par des pleurs incessants.
Depuis, les types de tétines ont défilé : de marque non déterminée pour la première, je suis ensuite passée par les Dodie. Pour les nourrissons jusqu’aux 18 mois et +.
J’en ai acheté 2 cette semaine, justement pour passer à cette dernière catégorie – et ainsi jeter celles trop usées ou devenues difficiles à désinfecter.

Celle de droite ressemble beaucoup à une grenouille, dessinée par un enfant. La Grenouille adore, tout simplement !

Quand y’en a mar(r)e…
Un mois. Durant un mois, on nous a bassiné avec la fête des Mères. Non seulement ce n’est pas nécessaire de le rappeler tous les jours durant toute cette période, mais en plus, le jour J, on arrive quand même à l’oublier (ça sent le vécu). C’est Maman-Grenouille qui vous le dit, j’ai beau l’être, je ne supporte pas un tel étalement de mièvrerie.
Maintenant, comme vous avez surement dû le remarquer, c’est au tour de la fête des pères (sans compter l’Euro mais ça, c’est une autre histoire). Et franchement, ça me soûle. Vous imaginez les personnes qui n’ont plus leurs parents et à qui on remue le couteau dans la plaie ? Ou les personnes qui n’arrivent pas à avoir d’enfants et pour qui cette fête semble n’être là que pour les torturer encore plus. Sans compter les personnes comme moi, qui n’en ont rien à secouer de cette fête car elles détestent leur père.
Quand on me dit « Pensez à la fête des Pères, c’est bientôt ! », il m’est déjà arrivé une fois ou deux de répondre, exaspérée par ce sempiternel rappel, « Je déteste mon père ».
Le fêter oui, nous le rappeler une semaine avant, pourquoi pas, mais nous gaver sans arrêt, ça devient vraiment pénible !
Quand on aime ses parents et que la relation est bonne, cette fête n’est pas nécessaire. Pire, ça engendre même des conflits si on vient à oublier CE jour précis, alors que quelques jours avant, on passait un bon moment, à rire et profiter d’une belle journée. Oui, ça sent encore le vécu. C’est comme une épée de Damoclès et j’ai horreur de me sentir prise à la gorge en cas de faute-qui-n’en-est-pas.

La guigne frappera toujours 3 fois.
Ça ne vous est jamais arrivé d’avoir l’impression que le sort s’acharne sur vous? Cela se produit généralement sur une courte période, allant de 1 semaine à 1 an. Et ces événements fâcheux ont souvent rapport à l’argent ou la santé.
Pour nous, ce fut en 2014 : sur 1 mois de temps, la télé, la PS3 et la voiture nous ont lâchement abandonné. Pour la première, nous en avons acheté une nouvelle ; nous avons réparé nous-même la seconde ; et nous avons investi dans une troisième (et avec l’arrivée de Petite Rainette, c’était nécessaire).
Après que leur maison ait échappée de peu à un grave incendie, c’est au tour de Pap’Anoure (le papa de Papa Crapaud) de se blesser au travail. Résultat : urgence, hospitalisation et arrêt obligatoire. Je fais la danse de la Grenouille-Vaudou pour conjurer le sort !

mama odie

Mama Odie va adorer !

Publicités

3 réflexions sur “Quôaaa de beau cette semaine ? #3

  1. Pingback: Quôaaa de beau cette semaine ? #4 – Maman grenouille, Papa crapaud

  2. Pingback: Retour sur le môaaas de Juin. – Maman grenouille, Papa crapaud

  3. Pingback: Quôaaa de beau cette semaine ? #18 – Maman grenouille, Papa crapaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s