Quôaaa de beau cette semaine #6

Du 27 Juin au 3 Juillet.

12744205_1131714576841609_8433363464854799599_n

« Merci Seigneur, dans 2 semaines, je serai en vacances !

* J’apprécie…
– De jouer à nouveau à Pokémon en jeu-vidéo. Le premier que j’ai eu était sur GameBoy Pocket et c’était le Rouge !
– De faire 3h30 de plus cette semaine. Même si les heures supp’ sont généralement imprévues, c’est-à-dire que je le sais sur le moment, cela fera un peu plus d’argent !
– Le chant des Diables Rouges dans les bus, que j’entendais de ma voiture, sur la route !
Papa-Crapaud qui rapporte un plateau de biscuits, miam !

– D’avoir fini les 16 saisons des « Experts », premiers du nom. Plus qu’à choisir une nouvelle série. On va tenter un animé cette fois !
– Le compliment de A., l’un des enfants que je garde : « T’es bizarre, mais j’aime bien ». Oui, c’est un drôle de compliment…

* J’apprécie moins…
– 15 jours que j’attends d’avoir des nouvelles de ma mutuelle pour changer d’échelon. C’est vraiment se foutre de la gueule du monde. La Grenouille est furax !
– De manger tard, suite à mes heures supp’. Ça fait que j’ai énormément de mal à m’endormir.
– Les côtes de porc à la crème fraîche. J’en peux plus, mais pas le choix puisque servies dans la famille chez qui je travaille. 2 ou 3 fois par an ça va, mais 2 ou 3 fois par mois, ça devient écœurant !
– L’été qui va encore bouder le Nord cette année. Les éclaircies c’est bien, mais pas suffisant ! C’est pas cette année que La Grenouille aura des traces de maillots de bain !

Ma mutuelle… 
Se fout un tantinet de ma poire (ou comment retomber sur la seule qui n’accepte pas les changements de forfait dans les temps – alors que d’autres les acceptent à n’importe quel moment de l’année). Je leur demande des renseignements. 15 jours, toujours pas de réponse. Je les relance. 2 jours plus tard, une réponse, concernant le 1er contact, qui me met encore plus les nerfs en pelote. Cette année, j’ai besoin d’un changement d’échelon. Sauf que ce dernier doit se faire lors de la demande de renouvellement, déjà faite depuis fin mars. Or, ce fameux renouvellement ne se faisant qu’en Août, j’estime avoir encore le temps de faire ce changement. Sauf qu’il faut les originaux des papiers demandés, déjà envoyés je l’ai déjà dit. J’espère qu’ils auront le courage de se bouger le cul et de faire en sorte que le client – en d’autres termes, moi – soit satisfait. Sinon, l’année prochaine, je changerai  tout simplement de mutuelle.
Ras-le-bol de devoir se démener contre des gens qui n’ont pas envie de se fouler le petit doigt ! C’est vrai ça, ce sont des choses faisables, il suffit juste de refaire de la paperasse, mais non hein c’est trop compliqué, pas envie de se prendre la têteeee….
Les notes de La Grenouille : Entre-temps, notre mutuelle nous a rappelé et une gentille interlocutrice nous a certifié que le changement doit être faisable, puisque je suis dans les temps. Elle nous a conseillé de les relancer par téléphone la semaine prochaine, pour savoir où ça en est. To be continued !

les règles illustrées

Le Jour le plus long. Et le plus épuisant surtout !
Ce dernier tombe tous les mois. Pour nous les Grenouilles. Besoin de vous faire un dessin ? Pour être plus précise, il s’agit pour moi de la veille et/ou de l’avant-veille de cette activité interne qui me range dans la catégorie « femelle » lol
Et c’est vraiment le moment le plus épuisant pour moi. C’est systématique : je dors mal, je commence à avoir chaud. Peu importe ce que je mange, je suis vidée de mes forces. Physiquement, je marche au ralenti, j’ai comme des courbatures, comme si je prenais 10 ans d’un coup. Je ne souhaite qu’une chose : rester à ne rien faire.
Tout cela n’arrange rien à mon humeur qui, durant ce labs de temps, est exécrable. Je râle souvent, parfois pour rien, mais quand c’est pour une bonne raison, il vaut mieux ne pas dire le contraire. Je parle sèchement, même si je n’ai pas l’intention de l’être. Evidemment, les bêtises et les plaintes de ma fille sont vite, très vite insupportables. Et Papa-Crapaud le sait, il prend donc sur lui durant ces 2 jours. Seulement 2 jours où j’ai une raison physiologique qui m’empêche d’être la Grenouille douce et aimante que je suis le reste du temps.
Certaines femmes sont tellement épuisées durant leurs règles qu’elles sont obligées de se mettre en arrêt un jour ou deux, le temps que cela revienne à la normale. Personnellement, je ne m’autorise pas ce genre d’arrêt, vu que j’ai un mi-temps. Mais c’est pas l’envie qui manque ! Et si c’est bien un sujet sur lequel les Crapauds n’ont le droit de rien dire, c’est bien celui-là !

Quand Petite Rainette s’exprime…
On aboutit souvent à des fous rires.
« Va trop péter » signifie « Va te le prêter » quand elle demande à jouer avec mon portable.
« Marty Mc Frite », je vous le donne en mille, c’est Marty Mc Fly dans « Retour vers le Futur ». « Minicotère » pour hélicoptère (ou alors c’est l’hélicoptère de Minnie ? Heu, à méditer) et « baraguguine » pour baragouine.
Ensuite, elle répète absolument tout ce qu’elle entend, ce qui est vraiment amusant. Et elle a une mémoire surprenante, même si je pense que tous les jeunes enfants sont ainsi faits !

giphy

La viande. Je ne serai jamais végétarienne… Pardon de manger des mouches !
Maman Grenouille et Papa-Crapaud aiment la viande. Petite Rainette aussi d’ailleurs.
Cependant, je m’efforce d’en manger moins et surtout mieux.
Je fais en fonction de nos moyens et de nos envies, car le bio est peut-être bon mais il est trop cher pour notre budget.
Voici notre fonctionnement :
J’ai supprimé les nuggets, les cordons bleus, les plats tout préparés (avec ou sans viande d’ailleurs, et je n’en ai plus jamais consommé depuis que je suis avec Papa-Crapaud) et désormais les côtes de porcs (désossées ou non) vendues en grande surface.
En produits de la mer, je ne mange pas de poisson sauf le thon – cru ou en miette, et de manière ponctuelle. Une ou deux fois par an, des crevettes.
J’ai diminué les Mc Do et autres Fast-Food.
Je n’ai jamais mangé de lard et je ne mange ni agneau, ni  mouton, ni veau, ni cheval. Sous quelque forme que ce soit. Je n’aime pas le goût. Je déteste le boudin, les abats, tout types de paupiettes.
Je privilégie la viande avec un pourcentage de graisse à 5% pour faire mes spaghettis à la bolognaise. Pour les steaks hachés, frais ou surgelés à 15%. Pas les moyens d’acheter bio vu ce qu’on consomme chaque semaine.
Je pense manger plus de poulet que de viande de bœuf.
Pour ce qui est du porc, je mange de temps en temps du jambon, souvent du saucisson et à de rares occasions d’autres charcuteries.
Pour le bio, je mange des œufs. Le reste est souvent onéreux.
Par contre, je suis contente quand je peux manger du frais, peu importe le type de nourriture.
Je réduis mais je ne me vois pas arrêter, je ne me vois pas devenir végétarienne pour l’instant. Et végan, on oublie, supprimer les œufs et même le miel, je trouve ça vraiment abusé !
J’aime la viande même si je n’aime pas comment sont traités les animaux dans certains abattoirs. Et mon plus gros problème pour devenir végétarienne est le suivant : il y a beaucoup de légumes ou de façon de cuisiner les végétaux et légumineuses que je n’aime pas. L’odeur et/ou le goût ne passe pas. Mais je ne baisse pas les bras pour autant.
Je pense d’ailleurs établir une liste de tous les aliments consommés par des végétariens pour voir ce que je pourrais changer, tout en gardant la viande pour des occasions.

Souvenirs de Maman Grenouille : En maternelle. L’une de mes meilleures copines A.D. ; nos parents se connaissaient, on était donc contentes de se retrouver dans la même classe. On s’est retrouvées ensuite au collège durant 2 ans. Elle adorait le basket-ball. Et elle mentait souvent à ses parents quand il s’agissait de ses notes. Je me demande ce qu’elle est devenue.

C’est là qu’on voit sur qui on peut compter…
Dans les moments difficiles ou lorsque l’on a besoin d’un coup de main. On découvre ainsi les vrais amis et surtout la vraie famille.
On le voit lors de moments dramatiques, en particuliers lors d’une tentative de suicide – ou ayant abouti – et d’une dépression. Comme ce sont des moments douloureux, et parfois des périodes chaotiques pour les très proches de la personne à qui cela arrive, au bout d’un certain temps, certaines personnes finissent par mettre une distance, comme pour se protéger de tout mal. Chacun a sa vie et tant que le bateau navigue à flot, on préfère éviter de voguer en eau trouble. C’est ainsi. Mais ça peut arriver à n’importe qui, n’importe quand, personne n’est à l’abris. La compassion, l’écoute sont des choses très importantes, qui, même si ça peut prendre du temps, peuvent sauver des vies. Laisser tomber ses enfants, ses parents, lors de ce genre de périodes, excepté lorsque cela devient dangereux pour eux-même, ça n’est pas arranger le cas du concerné. Je ne juge pas, on a chacun nos manières de réagir à un événement donné. Et je parle en connaissance de cause. Vivre 5 ans sans plus aucun contact avec sa famille, parce qu’on se retrouve dans la galère, c’est une pilule qui, bien des années après, même si elle n’est plus aussi douloureuse, laisse une trace dans la mémoire.
Aussi lors des divorces ou séparations, surtout lorsque les gens disent « là franchement, on n’aurait jamais pu imaginer qu’ils se séparent », lorsqu’ils idolâtrent un peu trop le « couple modèle » qu’ils connaissent. Quand la porte est close, on ne sait jamais ce qu’il se passe. Et les amis, généralement, choisissent leur camp en fonction des affections qu’ils ont envers l’un ou l’autre. Pour certains, ils arrivent à rester neutre, car le problème de ce couple n’étant pas le leur, cela ne changera rien à l’avis qu’ils ont de chacun des membres.

Parfois, les vrais amis/membres de la famille se présentent lors d’événements banales mais pas anodins : les travaux et les déménagements. Ces sujets sont généralement abordés plusieurs semaines voire plusieurs mois à l’avance, lors de repas, lorsqu’on donne des nouvelles… « T’inquiètes, tu pourras compter sur moi. », « Si t’as besoin d’un coup de main, n’hésite pas! ». Certains tiennent parole et d’autres se trouvent des excuses le moment venu.
Sauf si les personnes ont déjà quelque chose de prévu, on ne devrait pas leur trouver d’excuses lorsqu’elles se proposent avec ferveur. Du genre « Ils ont eu une grosse semaine » ou « Ils ont leur vie ». Et le pire, c’est que parmi eux, il y en aura qui auront le culot soit de critiquer l’avancée ou le résultat de vos travaux, soit vous reprocheront de ne pas leur avoir donné un coup de main lorsqu’ils en avaient besoin, APRES ne pas vous avoir aidé, cela s’entend.
Maman-Grenouille est ce genre de personne : c’est donnant-donnant, je t’aide, tu m’aides. Tu m’aides pas, je ne t’aiderais plus jamais (ou durant un certain temps). Oui elle est rancunière. Soit elle ne se propose pas du tout, comme ça, pas de mensonge le jour J, soit elle bloque la période sur son agenda.
Papa-Crapaud est ce genre de personne : il n’offre pas ou peu de cadeaux. Mais il donne de sa personne. Si ses amis ou sa famille ont besoin de lui, il ne dira jamais non, sauf s’il a déjà quelque chose de prévu. Et, si ce quelque chose déjà prévu est de moindre importance, il l’annulera tout simplement, pour venir en aide.

Publicités

2 réflexions sur “Quôaaa de beau cette semaine #6

  1. Et bien semaine bien remplie.
    Je ne suis pas très viande, mais pas au point de devenir végétarienne non plus. Parfois on accroche pas certains aliments en fonction de comment c’est cuisiner. J’aime bien l’agneau malgré le goût un peu fort, du coup je fais une marinade à base de moutarde et de miel, ça peut paraître bizarre mais c’est très bon ☺.
    Et oui ce ne’est que dans les moments difficiles que tu vois le vrai visage des gens.
    Amuse toi bien avec pokemon et courage pour les côtes de porc. Bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s