De l’autre côté de l’assiette #1 : les tomates

Moi, La Grenouille, j’ouvre une nouvelle catégorie et celle-ci sera culinaire. Aliments et boissons seront au rendez-vous.
Je vous détaillerai chacun d’entre eux sous les formes connues et déjà goûtées par Maman Grenouille, qu’elle aime ou pas.
Des idées de recettes seront parfois proposées, et si vous en avez, n’hésitez pas !

DSCN3130

Un petit dessin made in Maman Grenouille

Allons-y, commençons par les tomates !

Maman Grenouille aime les tomates classiques rouges. En grappe, à l’unité et en format cerises (pour ces dernières, en petite quantité).

IN : Crues en premier lieu, avec du sel (le rose est bon, le Guérande aussi, mais pour les crudités, le bleu est parfait car il ajoute un pointe de fraîcheur piquante) et une vinaigrette (maison ou non) ou juste du vinaigre.

En tartare. J’ai goûté celui de chez « Hippopotamus » et ce fut un vrai régal !
Ce dernier est accompagné de thon et d’une sauce cocktail.

tube concentré tomate

La sauce tomate. En concentré pour rajouter du goût aux pâtes, aux légumes couscous de notre recette maison, et pour relever le côté « tomaté » des sauce bolognaises vendues dans le commerce -la meilleure est, pour la Famille Batracien, la Panzani ! J’ajoute évidemment de la viande hâchée

bolognaise_panzani

On en ajoute aussi dans notre riz en salade, dans les burgers maison (même version cerise quand on est à court de grosses), dans les sandwichs thon-crudité.

tomates-farcies-riz

Les tomates farcies sont aussi appréciées, mais à petite dose. Une ou deux fois par an, soit celles de chez Henri Boucher, soit maison. Nous les faisons toujours avec du riz blanc.

OUT : Les tomates cuites sans accompagnement, leur jus chaud me dégoûte.
D’ailleurs, le jus de tomate à boire connait le même succès…
Les tomates cerises comme ça, sans rien.
La sauce napolitaine, trop d’herbes différentes qui ne me plaisent pas.

Le Saviez-vous ?
Les pépins des tomates sont toxiques. Il est donc préférable d’en enlever le plus possible avant de les consommer.
Les tomates sont également à consommer avec modération, leur acidité n’étant pas bonne pour l’estomac.

BON APPÉTIT LES AMIS !

Publicités

Une réflexion sur “De l’autre côté de l’assiette #1 : les tomates

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s