Quôaaa de beau cette semaine ? #16

Du 5 au 11 Septembre.

carpe-coi-gif

* J’apprécie… 
– D’apprendre qu’il y aura un « Zombieland 2 » , par les scénaristes de « Deadpool ». Déjà que le 1er était au top, ça promet pour le second !
ZE kiffe de la semaine !
– La lecture du tome 3 de « Père & Fils » .
– Plusieurs ventes cette semaine !

* J’apprécie moins… 
– Le monde le matin sur la route pour conduire Têtard A. à l’école. Et pour rentrer chez moi ensuite. On est tous dans le même pétrin ! Tu l’as dit…
– La petite douleur dans le bas du dos, certes supportable, mais qui est restée toute la semaine.
– La coloration faite dimanche, qui n’est pas blonde et donne plus de reflets roux qu’autre chose. Et comme me faire blonde en salon de coiffure me coûterait un bras, je ne sais pas comme faire pour y arriver…
– La panne informatique de la Poste qui m’oblige à mettre mon colis lundi. Ce sont des choses qui arrivent !

Des films cette semaine ! Ce qu’on a aimé. Tu es moins drôle quand tu ne fais pas de fautes. Et ouais, je suis comme sa. Ha ben voilà !

deadpool

« Deadpool » . Parce que les Super-Héros biens sous tout rapport, c’est has been ! Imaginez un mec, qui par de sombres circonstances devient immortel. Ajoutez deux gros bémols : il a une allure tellement repoussante qu’il est obligé de porter une combinaison. Et il a un humour vulgaire et déjanté. Vous obtenez un film vraiment très drôle, assez gore et très vulgaire, mais je suis ravie de l’avoir vu, il est vraiment excellent et les répliques sont mémorables ! En plus, Deadpool aime Hello Kitty 😄

Et pour les autres films que j’ai regardé, mais qui ne méritent ni une bonne ni une mauvaise critique, je vais juste faire une petite liste, indiquant le genre et mon avis bref : « Rites of Spring » – Horreur, vraiment décevant.

pin-up-menage

Ce métier que je ne referai plus. Enfin presque.
Oui presque car je le fais encore, mais pour mes grands-parents.
J’ai commencé par être « aide à domicile ». En d’autres termes, je faisais le ménage chez des particuliers. C’est un métier physique, ingrat et pour lequel il y a peu de reconnaissance. Et mal payé quand on sait la somme de travail que l’on peut accomplir sur une semaine et la somme (haha) que l’on gagne à la fin du mois.
Le point positif, c’est qu’il y a énormément de demandes. Donc si vous avez besoin d’argent et n’avez pas peur de l’effort physique, ça peut vous dépanner voire vous plaire. De plus, après avoir cumulé de l’expérience, on peut demander à être payé plus de l’heure, surtout lorsque l’employeur est un particulier.
Les points négatifs (pour ma part) : *C’est assez physique. On frotte, on porte, on pousse, on s’abaisse, on se lève et on doit garder un rythme soutenu tous les jours toute la journée car on doit respecter le timing.
*On vous critique beaucoup ! Peu importe le milieu social, les personnes chez qui vous intervenez peuvent ne pas être satisfaites de votre travail. D’autres fois, ils vous disent que ça va, mais appellent votre chef d’équipe pour se plaindre en arrière. Et il arrive bien souvent qu’on meure d’envie de répondre « Si vous n’êtes pas content, faites-le vous même ».
*Les clients oublient que vous êtes un être humain. Parfois parce qu’ils vous demandent de faire beaucoup de choses sur un labs de temps assez court. Genre faire le ménage de printemps en 3 heures. Impossible. Il faut donc savoir s’imposer un minimum pour qu’ils n’oublient pas que vous n’êtes pas une machine. Et les jours de la semaine défilant, le vendredi (voir le samedi pour certaines) il arrive très souvent que l’on est vraiment fatigué physiquement. Il m’est arrivé que ces familles chez qui j’intervenais pour le compte d’une société, pointaient du doigt le coût d’engager justement une entreprise : en moyenne, 20€ de l’heure. Sauf qu’une fois, un peu excédée d’entendre toujours cette réplique agaçante, j’ai expliqué gentillement que sur ces 20€, je n’avais que 7.50€. Et que pour 10€ de l’heure, elle pouvait trouver des femmes de ménage directement, en CESU par exemple, mais c’est sûr que remplir des paperasses c’est fatigant…
En tout, j’ai donc travaillé 4 ans dans l’aide à domicile. C’était surtout « en attendant de trouver mieux ». Finalement, après m’être retrouvée quasiment tous les soirs en pleurs à cause de ce métier ingrat, j’ai fini par me réorienter dans la garde d’enfants. Et je ne quitterai cette branche que si l’arbre d’à côté propose bien mieux !

super-baby-girl

Et ce métier que je suis ravie de faire.
Il s’agit donc de la garde d’enfants. A partir de 3 ans puisqu’il faut un diplôme de Petite Enfance pour les plus jeunes (et l’expérience de « Maman » ne compte pas). J’ai gardé en général deux têtards. Depuis le début de l’année, je n’en ai plus qu’un. Et j’ai eu la chance jusqu’à présent d’avoir des têtards bien élevés et obéissants.
C’est en 2010 que ma « carrière » de nounou a décollé. Avant cela, je n’avais pas d’expérience et c’était très dur de trouver une garde, les parents n’ayant pas confiance en les débutantes. Cette année-là, alors que je travaillais pour une société d’aide ménagère, ma patronne a réussi à me trouver une garde d’enfants, pour un papa qui était dans l’urgence. Après le rapide entretien, il m’a donné ma chance et j’ai commencé dès le lendemain. Et ça a duré jusqu’en juin. Cette chance inespérée d’inscrire enfin sur mon CV que j’avais de l’expérience (et une positive qui plus est) dans le métier de nounou m’a ouvert ainsi plus de portes.
Les avantages : *C’est un mi-temps. Et les revenus qui vont avec me conviennent très bien. Même si « un peu plus ce serait mieux », en vouloir toujours plus finit toujours mal ! Le mieux est l’ennemi du bien ! Je peux ainsi m’occuper de ma fille jusqu’à sa rentrée à l’école, je peux nettoyer ma maison en semaine, sans que cela me bouffe mes soirées ou mes week-end, je peux me reposer et profiter de la vie !
*Je m’instruis ou révise. Pour les devoirs notamment, cela me permet de revoir mes bases et d’apprendre de nouvelles choses ou techniques d’apprentissage. Je découvre également des livres.
*Je m’amuse. Jeux de société, à l’extérieur, jeux-vidéo, Légo, Playmobil, Barbie, cache-cache et j’en passe. Pas le temps de m’ennuyer !
*J’ai un bon feeling avec les enfants. Comme je suis « jeune », toujours au courant des dernières nouveautés ou avide d’en découvrir, ma spontanéité et ma mentalité cool font qu’ils sont agréablement surpris.
*Je découvre les recettes de famille. Ou carrément des aliments que je n’avais pas eu l’occasion de goûter. Comme les galettes bretonnes (et oui, c’est possible !) ou prendre plaisir à manger du concombre.
*J’ai les vacances scolaires comme repos. Ce n’est pas négligeable ! Dans la vie, il faut choisir entre le repos et le petit salaire, ou le gros salaire et les heures de travail à foison. Je choisis la 1ère option, celle qui me permet de vivre une vie agréable !
Les inconvénients : *J’ai les vacances scolaires comme repos. Oui c’est AUSSI un inconvénients, car je ne suis pas payée durant ces périodes. Notamment durant TOUT le mois de juillet et celui d’août. Je dois donc prévoir à l’avance de mettre de l’argent de côté, notamment mes congés payés.
*Ce métier demande d’être flexible : je m’arrange pour répondre toujours positivement aux demandes des parents, surtout lorsqu’il faut faire des heures en plus, parfois au dernier moment. Mais il peut arriver que ce ne soit pas possible, il ne faut donc pas avoir peur de dire non, surtout si cela tombe un jour où vous n’étiez pas censé travailler. Il m’arrive souvent de faire 2 heures de plus par semaine.
*Il faut savoir cuisiner. Que ce soit dans la préparation des plats ou l’utilisation des ustensiles et électro-ménagers. Chaque famille a ses recettes, et n’est pas équipée de la même manière. Il est judicieux de demander rapidement comment l’on se sert de tel mixeur, tel cuiseur et j’en passe. Croyez-moi, dire aux parents que vous êtes capables de vous servir d’un four pour faire cuire un poulet, ça fait bonne impression !

Pour le reste…
*Voici un site proposant de très jolis vêtements, inspirés du style bohémien : Bohemian Angel.
*Après les sacs plastiques, ce sont les cotons tiges en plastique qui vont être interdit à la vente pour 2020. Le saviez-vous ? L’intérieur des oreilles ne nécessite normalement qu’un seul nettoyage toutes les 2 à 3 semaines (excepté pour ceux qui produisent beaucoup de cérumen). Le nettoyage extérieur (le pavillon), lui, peut se faire une fois par jour.
*J’ai commandé une nouvelle paire de lunettes. J’ai choisi la discrétion avec une monture en métal doré fine, marre des mes grosses montures noires qui me vieillissent !
*J’ai profité de la fermette se trouvant près du lieu où je travaille pour acheter mes fruits et légumes, ainsi que des œufs. Bien moins chers qu’en grande surface, avec une plus belle allure, pas calibrés comme sur les étales d’Auchan et Cie.
*Les petits pots aux petits pois-carottes de Petite Rainette ont refait leur apparition en rayon samedi. Soit c’est un coup de chance et il n’y en aura plus quand je ferai mes courses, soit ma demande auprès de la responsable du rayon est remontée jusqu’à leur centrale. On verra quand on aura épuisé le stock !
Papa Crapaud m’a fait ma coloration. Il a travaillé comme un chef une fois encore. Mais je suis déçue par la couleur, qui n’est pas du tout blond doré. On verra dans 6 mois pour faire chez un professionnel, mais comme ça me coûtera bonbon… Ça restera mon ultime recourt !

Publicités

2 réflexions sur “Quôaaa de beau cette semaine ? #16

  1. ‘hello, couleur pour moi aussi. Je voulais un brun,mais j’ ai quelques reflets roux mais ça va, les plus difficiles ont aimés. Ma cousine est coiffeuse j’ai juste acheté les produits, j’avoue c’est un avantage.
    Deadpool j’ai bien aimé aussi.
    Le ménage chose difficile, j’ai une amie qui le fait pour une structure où il n’y a que des hommes, je te laisse imaginer.
    Et oui les gens sont ingrats. Sinon assez bonne semaine dans l’ensemble. Bises ma belle

    Aimé par 1 personne

  2. C’est toujours pratique d’avoir un membre de la famille qui fait un métier comme coiffeur, esthéticienne, ou même dans le bâtiment. On peut leur demander des conseils, un coup de main gratis ou un « prix d’ami ».
    Pour devenir blonde, je crains malheureusement de devoir aller chez le coiffeur la prochaine fois. Ca me coûtera cher, donc je vais devoir prévoir de l’argent.
    Je plains ton amie. Les hommes sont tous les mêmes, ils finissent tous par montrer leur côté macho/mysogine ou dégueu lol
    Bisou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s