L’hiver !

shiva ffviii.jpg

DevianArt tomzj1

Un défi d’écriture lancé par « Le Café des Blogueuses« . 3 thèmes au choix : les clichés ; l’hiver ; la passion.
Je choisis le second qui est plus simple à traiter quand on manque de temps.

L’hiver. L’une des 4 saisons. Elle termine un cycle naturel. Tout se meurt, s’endort pour mieux se renouveler et renaître au printemps. Une vraie nature morte s’installe, le froid fait place aux douceurs automnales, la neige et le verglas à la pluie. Bien que la pluie, on en ait quand même ! Oui sauf qu’avec celle là, je me les gèle jusqu’au bout des palmes ! Je peux te dire que je ne danse pas sous celle-là… Ou si, mais emmitouflée dans une grosse doudoune duveteuse, et surement plus pour me réchauffer que pour faire la fête.
Cette année, nous avons pour l’instant plus des températures négatives et un froid sec. Cela change des années précédentes, ayant connues des hivers relativement doux et pluvieux, avec de tout petits passages neigeux. Mon temps préféré d’hiver est justement le froid sec et ensoleillé. Ah les rayons de soleil blanc, qui se reflète dans le pare-brise, vous détruisent la rétine et vous empêchent de voir correctement la route, à cause de la crasse qui s’est accumulée ces dernières semaines… Que c’est plaisant ! J’adore quand tu plisses les yeux, et fronce les sourcils, t’as l’air de Léonardo DiCaprio ! Ouais et vive les maux de tête qui s’ensuivent quand on roule plus de 30 minutes, en maudissant le fait d’avoir oublié ses lunettes de soleil

meme-leonardo-dicaprio
Cela me fait toujours rire et me consterne parfois les gens qui se plaignent trop du froid. On est en hiver, il n’y a rien de plus NORMAL que les températures basses. C’est la douceur qui devrait les inquiéter. Ou ceux qui, dès le 30 Janvier, demandent sans arrêt : « Mais quand est-ce que le soleil et la chaleur reviennent ? C’est long l’hiver cette année ». Long ?! Ha non mais les humains sont vraiment pénibles. Vous savez qu’en gros, l’hiver ça dure du 21 décembre au 21 Mars ? Vous vous plaignez au bout d’un mois et demi ? Coâhaha laissez-moi rire. Et pensez à ceux qui vivent dans la rue par ce temps, ça vous permettra de vous réchauffer le corps et l’esprit, emmitouflés sous vos 6 couches de vêtements, mettant à peine 15 minutes le nez dehors, entre le moment où vous sortez de votre voiture et rentrer à nouveau dedans… Petite pensée à celles et ceux qui n’ont pas le choix de faire le choses à pieds ou en vélo !
Rien de tel que de s’enfouir dans son lit de vase épaisse, puante et gluante. Aaaah c’est la paradis !
En même temps, quelle idée de vivre à contre-sens du déroulement de la nature. Ben quoi ? Nous les animaux, on a compris qu’il fallait grossir et faire des réserves tout au long de l’automne, pour ne plus avoir à sortir de notre habitat et roupiller ou vivre au ralenti. Y’a que les humains pour avoir choisi de garder un rythme constant, même quand la Nature elle-même préconise de ralentir. M’enfin, on vous changera pas ! 

La Grenouille n’a pas tord.
L’hiver est, m’est avis, LA saison la plus fatigante pour tous : journées raccourcies, il fait donc clair moins longtemps – sans compter les jours de mauvais temps où l’on ne voit pas vraiment de clarté à proprement dite. En réaction aux nuits plus longues, le métabolisme produit donc plus de mélatonine ; nous avons alors envie de dormir plus, plus longtemps, plus souvent. Mais la si belle société dans laquelle nous vivons ne l’entend pas ainsi, refusant de ralentir le rythme, pour le bien être de tous et de tout.
Il fait froid, il neige, il pleut ; cela ne donne pas envie de pointer le nez dehors, et de rester tranquillement chez soi, à se reposer, à faire ce qu’il nous plaît. Toute sortie, même pour le plaisir, devient parfois un vrai supplice. Nous ne sommes ni plus ni moins que des mammifères, et comme nos comparses à poils, à nombrils et à mamelles, nous n’aspirons qu’à rester enfermés, au chaud, dans notre tanière.
La fatigue engendre une baisse de l’efficacité des défenses immunitaires. Nous nous exposons au moindre microbe nous passant sous le nez. Il faut donc rester vigilant, bien se couvrir, bien manger et se reposer dès que possible. Savoir écouter les petits signaux envoyés par le corps. Et se méfier des signaux larguer par les autres aussi. Ah purée, les humains qui ont les yeux rouges, toussent, le nez qui coulent, mais qui style de rien font en sorte de te dire bonjour, c’est déroutant ! D’où que tu veux me refiler tes miasmes toi ? (Oula, vive la destruction de la langue française) Quoi ? Une histoire de politesse, de convenance et de bonne éducation ? Ah parce que tousser dans ta main et me la tendre pour empoigner la mienne vaut toutes les crèves du monde ? T’as qu’à croire ! 

Elle entraîne aussi une baisse de bonne humeur et met le moral à mal. On déprime bien plus facilement pour pas grand chose, et si par malheur, la mouise s’accumule, on peut vite perdre patience et tout envoyer valser. Pour preuve : en Janvier, il existe le « lundi le plus déprimant de l’année ». C’est la 3ème du mois de Janvier. Non seulement je ne savais pas qu’il existait, mais étrangement, j’ai eu mon méga coup de blouse le mardi. Et c’est en cherchant des solutions pour retrouver un vrai coup de boost, que j’ai trouvé cette info sur ce lundi particulier. Que voulez-vous, Maman Grenouille aime se faire désirer, et ne fait jamais comme tout le monde !

hiver-manga-fillettes

En hiver, on sort les tenues chaudes. Pulls, collants, gros manteau, bonnet, gants, écharpes. J’opte pour le multicouche en ce qui me concerne ; pratique quand la température change d’un jour à l’autre ou parfois sur la journée, il suffit d’enlever un gilet par exemple pour avoir un peu moins chaud.

En hiver, on mange gras, chaud et copieux. On fait sans s’en rendre compte des réserves. Me parlez pas de raclettes, j’ai toujours détesté cela ! En même temps, quand on sait que Maman Grenouille a banni au maximum les frometons en tout genre et autres produits laitiers, c’est pas pour se vautrer nonchalamment dans du fromage fondu. Oui c’est vrai, et ma peau m’en remercie car elle ne produit plus de sébum à outrance et donc 2 fois moins de boutons

Pendant cette période, Noël prend place le 25 décembre. Officiellement jour de la naissance du Christ, cette fête est finalement devenue très (trop) commerciale, avec une avalanche de cadeaux et de nourritures à faire tourner la tête. Petit à petit, j’ai fini par prendre des résolutions : un montant fixé par personne, et insister auprès de mon entourage pour ne pas pourrir notre fille. Premièrement elle n’a pas besoin d’autant de jouets ; deuxièmement, notre logement n’étant pas un château, on ne peut pas tout stocker.
J’ai de très bons souvenirs autour de Noël. Et cette magie ne m’a jamais quitté, malgré certaines années passées dans la morosité.
On la fête généralement en famille. Qu’elle soit de sang, d’alliance, ou choisie (les amis). Nous les Grenouilles, on se contente de buller dans notre vase. Et je vous parle même pas des copines qui (se les) gèle littéralement en hiver ! SURVIVOOOOOR ! J’essaierai l’année prochaine, ça va être fun. Ah ben nous, les humains, si on tente ça, on meurt. Et Hibernatus ? C’est du cinéma, ça. Côahaha, petit joueur !

On retrouve également une autre effervescence le 31 décembre. Dernier jour de l’année, il est temps de penser aux bonnes résolutions à prendre pour l’année qui arrive.
Une fois encore, entre amis ou en famille, tout dépendra de notre envie ce jour-là.

C’est la période « cocooning ». Moi perso, quand j’entends ce mot, j’ai tout de suite l’image d’un lit. Plein de couettes duveteuses, de coussins moelleux. Des petites mains baladeuses, des yeux pétillants de malice, des baisers langoureux,  des câlins enfiévrés… Grrrr ! Tu t’emballes, là. Oh, si peu. Et ne dis pas que tu n’y a pas pensé, n’oublie pas que je parcours ton cerveau et le connais dans ses moindres recoins coquins et crapuleux. T’as fini oui !!
Mais La Grenouille n’a pas tord. C’est prouvé statistiquement : c’est LA période où une grande majorité des têtards sont conçus ! Ils naîtront l’année suivante, pour le mois de septembre 😉
A côté de cela, on lit, on joue aux jeux-vidéo, on regarde des films et des séries et on espère que rien ne nous obligera à sortir dans le froid, du moins rien qui n’est VRAIMENT obligatoire (boulot, école et ravitaillement).

Les plats que je préfère en hiver : couscous maison, pot au feu, ragoût de carottes, chou rouge cuit, les pommes de terre au four, le chocolat chaud, filet de canard sauce 3 poivres…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour une Geek comme moi, l’hiver est provoqué par une Shiva en colère, qui ferait sa loi sur Hoth. Sakura interviendrait mais Kérobéros constaterait rapidement qu’il ne s’agit ni de la Carte du Gel, ni celle de la Neige ! Pendant ce temps, Frodon et La Communauté de l’Anneau tenteraient, en vain, de franchir le Col de Caradhras. Je me plongerai dans Shirahime (CLAMP) et déplorerait, sans regretter pour autant, de ne toujours pas avoir vu La Reine des Neige ! A la place, j’enchaînerai Maman J’ai raté l’Avion et Maman J’ai raté l’Avion 2 ; puis Appelez-moi le Père Noël (avec Whoopi Goldberg) ou pourquoi pas Rasta Rocket ! Le Grinch ou Les Cinq Légendes, Joyeux Noël et j’en passe…

Publicités

5 réflexions sur “L’hiver !

  1. Pingback: État d’esprit du vendredi #43 – MA VIE, MES HUMEURS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s