Blanche Neige et La Grenouille

Salut Ami Humain, aujourd’hui je vais te présenter Blanche Neige, sous forme d’une série de questions/réponses. Vous allez découvrir que notre Princesse semble souffrir d’un dédoublement de personnalité…

Bonjour Blanche-Neige ! Pourrais-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ? 
Bonjour à tous ! Je suis l’ancienne Princesse déchue Blanche-Neige, qui a retrouvé son statut depuis le baiser du Prince Charmant. J’ai 17 ans, je vis désormais avec lui dans son château, où je mène une vie paisible et parfois quelque peu ennuyeuse.
Tu l’as dit ! Franchement, je me fais ch*er comme un rat mort. Heureusement pour moi, l’espérance de vie au Moyen-Age est relativement courte…

Ennuyeuse, vraiment ? Peux-tu nous en dire plus ?
Quand on a passé 16 années à faire la popote et le ménage du levé du jour jusqu’au couché du soleil, la « vie de Princesse » s’avère un peu trop calme à mon goût. Nan mais elle délire là, je suis bien contente de ne plus obéir aux ordres de cette belle-mère odieuse et narcissique. « Miroir, mon beau miroir ». Nan mais cherche pas, t’es moche, l’anti-ride n’existe pas encore, tu l’as dans le baba !
Depuis que je suis arrivée ici, je passe mes journées à faire ma toilette, à essayer des robes et des accessoires, à broder, à jouer de la harpe. Quand même, c’est le pied. Au moins je sens bon, je peux me la péter avec ma nouvelle robe en velours bleu. Franchement, la robe jaune et bleue, ça craint. Et ce serre-tête me donne de ces migraines !
De temps en temps, je me glisse en cuisine pour préparer quelques tartes aux fruits. Bon j’avoue, j’ai toujours la dalle. Après 16 années de diète, à moi la boustifaille à volonté ! Malheureusement, les marmitons ne sont pas ravis de me voir faire leur travail. « Ce n’est pas digne d’une Princesse, vous allez vous salir et l’on finira par nous faire tâter du bâton si l’on vous laisse faire ». De quoi que tu me parles toi ? Je veux manger, je vois pas où est le problème ! Le truc, c’est que si tu dis que t’as faim en dehors des repas, t’as le préposé aux réserves qui gueulent comme un goret furax qu’on risque la famine hivernale si je fais ça. Mec, pour une tartine, tu vas pas dire !
Régulièrement, je me surprends à faire le lit et à nettoyer ma chambre. N’importe quoi ! Ma femme de chambre s’indigne et me supplie d’arrêter cela. T’inquiète, dès qu’elle déconnecte, je me jette dedans et le retourne dans tous les sens. Et je recommence dès que la femme de chambre a fini, comme ça, elle se plaint moins la prochaine fois qu’elle me voit le refaire. (Soupir) C’est tellement difficile de ne rien faire ! Looseuse !
Sinon je fais le tour du château et de ses jardins, en me demandant ce que fait mon bien-aimé. Je profite du beau temps et de ma liberté ! Libérééééeee, Délivréééeee !

Tu ne regrettes quand même pas ta vie d’avant ? Tu sais que toutes les femmes de ce royaume rêveraient d’être à ta place ?
(Soupir). Non, enfin, je suis ravie de ne plus être aux ordres de la reine ma belle-mère.  Et je ne souhaiterai pour rien au monde revivre cela. Elle risque plus de nous donner des ordres, là où elle est. Mais j’aimerai qu’on me laisse faire quelques petites choses… Ouais comme se promener en forêt, faire trempette dans la rivière…
Tu sais qu’en plus l’on m’a conseillé de ne plus jamais faire appel aux animaux pour m’aider ? C’est trop injuste ! Et je ne parle pas des nains…

illustration-fanart-chat-grognon-08

Pourquoi pas les animaux ? Et que se passe-t-il avec les nains ?
Il semblerait que leur parler et « invoquer » l’aide des animaux risquerait de m’amener au bûcher. Mouhaha ! Que ce serait preuve de sorcellerie, tout ça. Nan mais en fait, il me reste toujours un ou deux champignons hallucinogènes dans mes poches. Ma femme de chambre s’est signée, effrayée de constater que je discutais avec la souris qui m’avait ramené la boucle d’oreille ayant roulé sous un meuble trop lourd à déplacer. Les boucles étaient toujours à mes oreilles, mon autre moi parlait juste à un cadavre de souris ayant tenté de prendre le bout de fromage dans la tapette. Tu m’étonnes que l’autre a flippé ! Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à demander un coup de pattes huhu. L’on m’a même obligé à me confesser auprès du prêtre, lorsqu’on m’a surpris à danser avec un hibou – c’est ma copine Aurore qui m’a dit que c’était amusant. Haha je lui ai refait la scène de l’exorciste, avec la tête à 360 et le « Ta mère s*ce des… Vous connaissez la suite. Rhoo il s’est signé jusqu’à plus soif le pauvre. J’ai beau dire que je ne fais rien de mal, l’on me regarde toujours avec des yeux inquiets ou courroucés. Tu m’étonnes, il s’est fait dessus l’curé !
Pour ce qui est des nains, je ne peux plus les voir sans mon bien-aimé. Quel mêle-tout celui-là. « Une Princesse digne de ce nom ne devrait pas être si proche d’hommes, qui plus est de si petite vertue (elle est drôle celle-là huhu) ». Au moins eux m’offraient des diamants sans que je le demande ! C’est pas de leur faute, si ce sont des nains. Et ils m’ont quand même aidé et protégé. Et moi, j’ai rien trouvé de mieux à faire que de jouer les femmes de ménage pour les remercier. Comme si j’en avais pas assez fait ces 16 dernières années ! J’ai une dette éternelle envers eux. Ou pas. Mais voilà, paraît-il que ce n’est pas conforme à l’étiquette de s’entourer d’autant d’hommes. J’ai même entendu qu’on parlait de « protéger ma vertue ». Comme quoi, 7 hommes et une femme, ça donnait beaucoup de possibilité. J’ai pas trop compris ce que ça voulait dire. Moi j’ai compris niark-niark. Blanche-Fesse et les sept mains, ça te parle ?

Et comment ça se passe avec ton bien-aimé ? 
Ma foi, je dirai bien. Bof ! En fait, je ne le vois pas autant que je le voudrai. Il est très occupé par ses fonctions royales : il gouverne ses sujets, établit les lois, anoblit des chevaliers. Il s’entoure aussi de conseillers quand il s’agit de conquête de territoires. Franchement, quel boulet ! Même lorsque je déploie toutes mes armes de séductions (et hop, on se penche fort vers son visage, et hop un levé de gambette qui fait remonter la jupe très haut), il dit qu’on devrait attendre jusqu’au mariage. J’ai failli rester ad vitam aeternam dans un sarcophage de verre et l’autre, il veut jouer les prudes. Il me roule une pelle pour me sortir de mon sommeil empoisonné, et il s’étonne que je lui saute dessus à la moindre occasion.
Je respecte cela, il fait ce qu’il doit. Mais je me languis de son absence et suis loin d’être rassurée lorsqu’il se rend sur les champs de batailles. Les hommes et leur guéguerre, ça me dépasse. Au lieu de se battre à l’épée, ça serait bien mieux si c’était moi qui jouait avec la sienne. Huhu. Je vais m’habiller en combattant ennemi, ça le fera ptète réagir haha !
Mais en Princesse digne de ce nom, j’attends patiemment qu’il vienne me voir, et je suis comblée lorsque je passe ne serait-ce qu’une heure avec lui. Qu’est-ce qui faut pas entendre… 

Et comment vois-tu ton avenir ? 
D’ici un an, je serai mariée officiellement à mon prince charmant. Ou pas, si l’autre gugusse se fait trucider lors d’un combat, on n’aura même pas eu le temps d’avoir la bague au doigt qu’on sera déjà veuve. Et pucelle de surcroît ! Et je sens que cette nunuche dira un truc du genre « C’était mon seul véritable amour, je ne pourrais jamais en aimer un autre. Je me retire donc au couvent nianiania et là, je peux vous dire que je vais pas la faire soft !
J’espère qu’ensuite nous aurons plusieurs enfants et que nous coulerons des jours heureux. Imagine au lit, il est nul. On aura le droit de le remettre sur le marché ? Nan, tu penses. A votre époque, on dit qu’un mec qui a une grosse voiture, c’est pour compenser vous savez quoi. Ben de ce que j’ai vu, c’est bien notre futur mari qui a la plus grande épée. Misère ! 

Un dernier mot pour nos lecteurs ?
Croyez en l’amour, il vaincra toujours !
C’est MOI la plus belle du pays, Bitch !

Notes de La Grenouille : Pour celles et ceux qui se poseraient la question, « Prince Charmant » a bien un prénom. Après quelques recherches, il s’avère qu’il s’appelle Floriant, et il semblerait que non seulement Blanche-Neige elle-même n’était pas au courant, et qu’à aucun moment, il n’a pensé à le lui dire. On peut dire que ces deux têtes de linottes sont faites pour s’entendre... Et moi dans tout ça, je tiens la chandelle… Y’a pas une pomme quelque part ?

Ema Chambolle bn.jpg

Dessin d’Ema Chambolle

Publicités

3 réflexions sur “Blanche Neige et La Grenouille

  1. J’ai adoré lire ton article en long et en large. J’aime ta plume et ton franc parlé m’a bien fait rire! L’interview est vraiment une bonne idée. Pendant quelques minutes j’étais en pleine immersion de la vie de cette pauvre princesse. 😂

    Aimé par 1 personne

    • Merci c’est gentil. J’essaie généralement, pour ce genre d’article, de laisser parler ma nature humoristique et franche. Je te remercie de ta visite en tout cas et l’idée de thème va faire son bonhomme de chemin m’est avis !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s