Quoi de beau en Avril 2018 ?

Chii.full.400312.jpg

Je vous invite à lire ce petit aparté, un complément de ce mois-ci !

*J’apprécie…
– Avec 3 semaines d’avance, j’ai mis au monde notre Mini-Crapaud le 22 avril !
– J’ai encore été gâtée pour mon anniversaire. Des sms, des messages facebook et des appels, notamment celui de My Bro’Nouille qui m’a fait très plaisir car je l’ai rarement au téléphone, lui qui se contente d’habitude d’un petit sms.
Puis un joli plateau contenant quelques décorations de Pâques et une lettre faite par Mamie Nouille et Petite Rainette. Trop mignon !
– Pôle Emploi appelle pour m’expliquer le pourquoi du refus d’indemnisation. J’ai le droit à mes 3 semaines, mais il faut pour cela la fiche de paie de Mars. Affaire à suivre !

*J’apprécie moins…
– Les paperasses et coups de fils administratifs. Surtout lorsque l’on doit imprimer et tout envoyer par la Poste. Malheureusement, quand c’est pour faire valoir ses droits, on ne peut que se résoudre à faire ce qu’il faut !
– J’appelle également la CPAM pour savoir où en est mon dossier congé maternité. Apparemment, ils n’ont pas reçu les papiers envoyés la semaine précédente. Bon, plus qu’à tout renvoyer. Je leur laisse de nouveau une semaine, et là, ils m’annoncent qu’en fait si, ils ont bien les premiers documents, et passent donc le traitement de mon dossier en urgence… A devenir dingue je vous dis !
– De tomber malade le dernier mois de grossesse. La loi des séries je vous dis !
– Je suis furieuse : La Voix du Nord Villeneuve-Pévèle-Mélantois s’est trompé dans la publication de la date de naissance de mon fils. J’ai donc été gentiment porter réclamation auprès de leur page Facebook.

*Le Petit Monde Chemin Faisant.
Les gens qui me regardent avec des yeux écarquillés quand ils voient mon énorme ventre. Franchement, ça me gonfle, le respect vous connaissez ?
– Tous les amis et Pap’Anoure qui se rendent disponibles pour aider Papa Crapaud dans les travaux de la maison. Je les remercie chaleureusement car leur aide nous est très précieuse et fait bien avancer le schmilblick !
– Quand ton propriétaire dit venir pour changer le ballon d’eau (et donc couper l’eau) vers 8h et qu’il se pointe à 9h45… Heureusement, connaissant à force l’énergumène, je n’ai pas attendu qu’il ait fini ce qu’il avait à faire pour pouvoir faire ce que je devais faire. J’ai largement eu le temps de faire tourner mon lave-vaisselle avant qu’il n’arrive !
– Le plombier qui accompagnait justement mon proprio pour le changement du ballon. Il demande à notre voisin du feu pour allumer son chalumeau. T’es plombier et t’as pas ce qu’il faut pour allumer ton chalumeau ? Non mais allô quoi ! XD
– Toutes les personnes qui ont un temps d’arrêt suivi d’une réaction ébahie quand on leur annonce que notre fils est né le même jour que notre fille, mais à 4 ans d’intervalle !
– Tous les membres du personnel de l’Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq à s’être occupé de moi, de près ou de loin, de jour comme de nuit, durant mon séjour post-accouchement. Ils sont au top, très à l’écoute, serviables et font leur travail comme il faut. Grâce à eux mon séjour a été facile, agréable et restera un bon souvenir !
– Cette vilaine dame qui râle parce qu’elle ne peut pas passer dan le rayon pyjamas à cause de ma poussette. Alors premièrement, j’étais là la première ; deuxièmement elle a bien vu de loin que ma poussette était dans le passage, elle a donc volontairement agi de manière stupide ; troisièmement, à aucun moment elle n’a demandé à ce que je m’écarte gentiment pour passer, alors que j’étais concentrée sur ma recherche d’un nouveau pyjama : les yeux rivés sur les articles, je n’ai absolument pas vu que quelqu’un voulait passer. Et quatrièmement, il lui suffisait de deux pas de côté pour passer dans la rangée juste à côté. Je conclus qu’elle voulait volontairement me faire chier, je ne vois que cela ! Côanasse !

*Santé – Beauté – Alimentation.
– J’ai tellement mal au bassin, que je souhaite sincèrement accouchée avant le terme. Etant désormais entrée dans les 4 dernières semaines, celles où bébé fait plus de gras qu’autre chose, je pense faire en sorte d’activer le travail, tout en gardant assez d’énergie pour l’accouchement lol
– Mon acné inflammatoire est revenue en force. Comme lorsque j’étais proche du terme pour ma 1ère grossesse. Je devrai de nouveau arrêter les produits laitiers mais mes envies de grossesse sont plus fortes… Et c’est une catastrophe ! Je reprendrai les choses en main après l’accouchement.
– Après plusieurs mois à être parvenue à esquiver tous les microbes des gens qui m’entouraient, voici malheureusement que je rechute le dernier mois de grossesse. Petite Rainette étant fort malade ces derniers jours, cela aura eu raison de moi !
Et je pense refaire à peu de chose près la même chose qu’en novembre, en plus soft. Je n’ai des quintes de toux que la nuit. Mais là est bien le problème : je dors quand ?
– Je réussis à allaiter mon fils. Même si les débuts sont fatigants je suis contente d’y parvenir, vu que cela avait été un véritable échec pour ma fille.
– Comme promis par ma sage-femme, la péridurale aura été allégée en produit, d’où un endormissement moindre, un ressenti des contractions réels et peu douloureux. Cela a facilité grandement mes poussées pour faire sortir bébé et j’ai retrouvé quasi immédiatement l’usage de mes jambes après les deux heures d’attente après l’accouchement.
– Par contre, une fois arrivée en chambre, alors que la sage-femme m’explique que pour aller aux toilettes, il faudra les appeler, je lui signale que j’aimerai y aller tout de suite justement. Je m’y rends facilement et fais ma petite affaire. J’ai alors ressenti un gros vertige et me suis « endormie ». Enfin, c’est ma version des faits puisque je me suis mise à rêver. Mais celle de Papa Crapaud est tout autre. Alors qu’il discutait avec la sage-femme en attendant que je finisse justement ma petite affaire, ils entendent un « boom » sourd, se regarde et il m’appelle. Pas de réponse. Effectivement, je me suis évanouie sur le trône ! La classe avec la culotte au bas des chevilles lol la sage-femme me « réveille », me demande si ça va. Moi oui, juste très fatiguée. Apparemment je suis fort pâle. Mais je lui signale ne pas avoir fini et reste encore aux toilettes. Et c’est à ce moment-là que je sombre de nouveau dans l’inconscient et me mets de nouveau à rêver. Mais une fois encore, la version des faits de Papa Crapaud est plus inquiétante : de nouveau évanouie, je me mets en fait à convulser et la sage-femme demande à Papa Crapaud d’aller chercher de l’aide pour me maîtriser. J’ouvre les yeux quelques courts instants plus tard, qui ont paru une éternité pour lui. Mais pour moi, tout va toujours bien. Je me rhabille, dis juste être très fatiguée et Papa Crapaud me tend une barre de Kit-Kat pour me redonner des forces.
– Comme j’ai le moral et que je tiens à vivre pleinement cette nouvelle maternité avec mon fils, j’ai décidé que, pour l’instant, et pour favoriser un bon allaitement, je me ferai plaisir niveau nourriture. Pas de régime amincissant tout en faisant attention à mon poids évidemment. Je suis très contente de parvenir à l’allaiter, alors je mets toutes les chances de mon côté !

*Les astuces de La Grenouille.
Comme on ne l’entend pas souvent, je me suis dit qu’ajouter une petite rubrique à son nom serait sympa. Après tout, on est chez la Famille Batracien !
Vous retrouverez ici toutes sortes d’astuces et de conseils, approuvés par Maman Grenouille et La Grenouille elle-même. Bonne lecture !
Economie : Je vais reprendre quelques conseils déjà vu sur les récap’ mensuels. 
Pour avoir de l’argent de côté, vous pouvez mettre chaque fin de semaine 10€ + l’excédent pour obtenir un résultat finissant par zéro sur votre compte. Par exemple, il vous reste 1234,56€, vous mettez 10 + 4,56€. Ainsi vous commencez chaque semaine avec un chiffre rond, ce qui simplifie vos calculs.
– Vous pouvez également attendre la fin du moââs et vous mettez la moââtié de ce qu’il vous reste de côté.
– Pour vos courses hebdomadaires, établissez un budget. Sur une année, reportez et additionnez vos dépenses mensuelles puis divisez par 52 (le nombre de semaines dans une année). Essayez ensuite de maintenir cette moyenne et de ne pas la dépasser. S’il vous arrive de dépenser moins que prévu, mettez de côté ! Vous pouvez faire cela également pour tous les autres types de budget.

A vous de choisir si vous les mettez sur un compte où l’on peut transférer immédiatement en cas de besoin, ou pas !
– Vous achetez des marques ? Faites un tour sur le net pour voir s’il n’y aurait pas quelques coupons de réductions. Même 0.50€ c’est toujours cela de pris !
– Vous passez par internet pour vos achats (autres que nourriture) ? Prenez le temps de comparer les prix. Repérez tout d’abord ce que vous voulez, puis cherchez ce même modèle sur plusieurs sites. La différence peut se monter à 10€ voââre plus, ce n’est donc pas négligeable. Pensez à leboncoin également ! Il arrive parfoââs que des personnes vendent exactement ce que vous cherchez, neuf ou proche du neuf, pour bien moins cher qu’en magasin !

Femme enceinte : Maman Grenouille est en plein dedans, elle sait de quoââ elle parle !
– Votre ventre devient si imposant qu’il vous est désormais difficile voââre impossible de vous relever seule une foââs accroupie ou sur les genoux ? Lorsque vous êtes dans votre baignoââre, si elle est assez grande bien sûr, installez un marche pied d’au moins 25 cm de haut pour vous asseoââr dessus pour vous laver.
Attention à ne pas mettre d’eau partout cependant. Cela vous évitera de rester coincée jusqu’au retour de votre homme ou, pire, de vous fouler/casser les poââgnets en tentant de vous relever avec la force de vos petites mimines ! Cela arrive plus souvent qu’on ne le pense !

Utilisez cette technique pour ranger vos courses dans les meubles bas, le frigo, ou lorsque vous nettoyez des parties basses ou en mettant/sortant le linge du lave-linge.
De plus, cet investissement n’est pas « perdu » puisqu’il servira à votre enfant lorsque vous lui apprendrez l’autonomie devant le lavabo par exemple !
Vêtements : Les aisselles de vos vêtements couleurs ou foncés sont blanches ? C’est le résultat de la sueur mêlée aux particules de  déodorant, et cela se voââât une foâââs sec. Et ça ne part pas au lavage ? A sec, mettez du citron liquide (les petites bouteilles rondes et jaunes) sur toute la tâche et laissez bien pénétrer. Puis mettez ce vêtement au lavage, comme d’habitude. Succès garanti !

*Et pour le reste…
– Argent : J’ai reçu une belle somme d’argent pour mon anniversaire. Je la garde précieusement pour l’utiliser à bon escient le moment venu !
– Comme le mois de Mai va être financièrement très dur, j’ai demandé de l’aide à ma famille. Mes grands-parents se sont proposés et m’offrent plus que souhaitait. Mamie Nouille nous aidera également pour faire un plein ou deux de courses. Un coup de pouce plus que bienvenu, que ce soit d’une manière ou d’une autre, qui nous permettra de maintenir la tête hors de l’eau !
– Papa Crapaud a été acheter les tétines de biberons et les tututes nécessaires pour l’arrivée de Super Baby, ce qui boucle la liste des valises maternité !
– J’ai finalement reçu mon indemnité chômage du mois de Mars !! Ça fait plaisir et nous soulage moralement pour Mai et Juin, deux mois jouant financièrement aux montagnes russes.
– Il y a des mois comme ça, où tu galères financièrement parce que tu es censé avoir des droits qui ne te sont pas payés, généralement pour des retards sur les dossiers, des paperasses qui mettent du temps à arriver, etc. Et il y a des mois où les sommes tombent toutes sur une très courte période. C’est le cas pour nous ce mois-ci, qui sera ainsi bien plus facile à gérer que prévu. Un ÉNORME soulagement !!

lit-parapluie-pliant-sven-plus-avec-accessoires
– J’ai également réceptionné le Lit-parapluie SVEN Plus et il est topissime, une superbe affaire avec de nombreuses options !
– Papa Crapaud a été récupérer ma commande Kiabi au magasin. Tout y était, Super Baby a ainsi ce qu’il faut pour la maternité, et quelques trucs pour la maison.
Il a également été acheter quelques vêtements pour Petite Rainette, à Auchan, profitant d’un bon de réduction de 5€ pour 20€ d’achat. Et franchement, il a super bien choisi ! 2 t-shirts et 3 leggins, bien assortis ! Puis un coussin à langer pour mettre dans la salle de bain.

– Sorties : Le 1er avril, nous avons fait un petit Buffalo à trois, pour fêter mes 31 ans et notre 1 ère année de fiançailles.
– Mardi 3, j’ai dû me rendre sur place pour prendre rendez-vous avec un anesthésiste (incontournable pour un accouchement, ne pouvant pas être pris par téléphone, allez savoir pourquoi). Pensant y passer un bout de temps en voyant la quinzaine de personnes dans la salle d’attente, je suis finalement repartie au bout de 5 minutes. La prise de rendez-vous est en fait rapide, c’est le rendez-vous lui-même qui peut demander de la patience… Mam’Anoure m’a d’ailleurs gentiment proposé de me déposer et me reprendre pour gagner du temps, sinon je n’aurais pu m’y rendre avant jeudi matin, ce qui paraît lointain quand on a peur d’accoucher avant terme !
Puis, pour le rendez-vous même, arrivée une demi-heure à l’avance, il se trouve que la patiente juste avant moi n’étant pas présente, je suis passée de suite. A peine le temps de lire 3 pages de mon livre lol en sortant, je me suis rendue au petit kiosque de l’hôpital pour prendre une boisson et le dernier magazine Flow, précieusement rangé dans mon sac pour la maternité !
– Nous sommes allés rendre visite à nos amis les belges le week-end du 15 avril. Oui j’ai bien dit NOUS. Comme je suis dans mon dernier mois, période où bébé peut naître sans que cela soit dangereux pour lui (surtout à partir de la 37ème semaine), que Super Baby est bien portant et que cela fait plus d’un mois et demi que je m’interdis les « voyages » et sorties trop éprouvantes pour justement atteindre la « bonne période », j’ai décidé que je me ménagerai moins !
– Le 29, pour reprendre doucement l’habitude, je suis allée faire les courses avec Papa Crapaud et Mini-Crapaud. L’occasion de voir comment je m’en sors physiquement et de faire un bon plein de courses.
Le soir venu, pour profiter de l’absence de Petite Rainette, nous nous rendons avec Mini-Crapaud au Buffalo, pour célébrer sa venue au monde. Le problème lorsque l’on va un dimanche soir au Buffalo, c’est que le personnel est au minimum et très souvent, ce sont des étudiants qui travaillent. Dont certains débutant à peine. Le dimanche soir étant considéré comme une soirée « cool » (peu de clients), il n’y a donc pas de rush. Sauf que ce soir-là, il y a eu plus de monde que prévu. Les deux côtés du restaurant étaient déjà bien remplis quand nous sommes arrivés et il n’y avait qu’un serveur par côté. Et nous avons eu le droit à la moins réactive des deux… Une heure. Il s’est écoulé une heure entre le moment où nous avons été installés à table et celui où nous avons eu nos cocktails. Le repas a suivi 20 minutes après, mais pas les sauces ni les boissons accompagnantes. Nous avons du réclamer auprès des barmans car la serveuse ne revenait pas. Le dessert a suivi finalement rapidement avec l’addition. Oh et ajoutez à cela qu’à chaque fois qu’elle venait à table, elle nous disait « Bonjour » ou « Bonsoir ». Cela devenait vraiment ridicule. Le repas fut bon, en particulier mon pavé de cœur de rumsteak, saignant désormais puisque j’ai accouché et la nouvelle présentation de la mousse au chocolat, dans un ramequin plutôt que dans une coupe, avec des copeaux de chocolat par dessus est idéale. Dommage que le service est été aussi pénible. Ah et un autre détail qui m’a plu : aux toilettes, il y a un toilette handicapé femme, un toilette handicapé homme, et dans chacun d’entre eux, une table de change pour les bébés. Parfait, aucun sexisme !

Autre : – Mes valises et mon sac maternité sont prêts, reste à mettre les trucs de dernier moment (brosse à dents, à cheveux…). On verra si j’arrive à tenir jusqu’à la dernière consultation ou si Super Baby arrivera le 1er !
– Étrangement, j’ai une furieuse envie de faire du ménage et du tri/rangement. On dit qu’à l’approche de l’accouchement, l’instinct maternel nous oblige à « préparer le nid », comme une chatte qui cherche un endroit isolé quelques jours avant de mettre bas. On appelle cela le « syndrome de nidification« . A voir si c’est vrai !
J’ai donc nettoyer et ranger entièrement le meuble TV, réaménager le petit coin boîtes à jouets de Petite Rainette, ce qui fait que j’ai gagné un panier de rangement ; le frigo ; balayé les escaliers ; nettoyer les sols des chambres, fermé un nouveau carton pour le déménagement et préparer un autre pour y ranger les plaids.
Ce qui est bien quand on range, c’est que l’on retrouve parfois des choses inattendues. Dans la chambre de Petite Rainette, dans un sac cartonné où j’avais rangé les housses matelas bébé, j’y ai également retrouvé mon tire-lait et un biberon anti-colique Dodie ! Puis dans le siège-auto bébé, dans la cachette arrière, j’y trouve également 5 petites serviettes type lange. Au moins, j’ai un petit stock désormais ! Super Baby va être au top avec tout cela ^^

– Mini-Crapaud a été gâté pour sa naissance, avec de nombreux vêtements, une peluche lapin et une tortue, deux doudous dont un offert par la maternité.

– Il y a toujours de l’espoir, cela prend juste du temps parfois : quand une enzyme mange du plastique, on crit « Hourra ! ».
– Voilà pourquoi il serait préférable de privilégier les circuits courts dans nos achats alimentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s